AFROBASKET Les Lionnes au Cameroun sans préparation : L’objectif du podium compromis ?

AFROBASKET Les Lionnes au Cameroun sans préparation : L’objectif du podium compromis ?

Avec une équipe rajeunie, les Lionnes, vice-championnes d’Afrique, vont disputer l’Afrobasket 2021 avec comme objectif une place sur le podium. Mais un handicap majeur pourrait compliquer les choses avec l’absence de matchs de préparation.

Par Hyacinthe DIANDY – Avec une équipe rajeunie et seulement cinq rescapés du dernier Afrobasket féminin, le Sénégal peut-il espérer reconquérir le trophée continental dans quelques jours au Cameroun ?
A cette question, le coach Moustapha Gaye ne prend pas le risque de répondre par l’affirmative. Et pour cause, c’est une équipe «new-look» qu’il va conduire à Yaoundé.
«Je pense qu’il fallait penser à amener du sang neuf dans cette Equipe nationale. A l’image de ce qu’on fait les garçons, je pense qu’il est important au Sénégal, qu’on pense au rajeunissement progressif de nos effectifs. Ceux et celles qui ont été là ont vraiment eu les honneurs de la République. Mais nous sommes arrivés à un moment où il est fondamental de renouveler les effectifs et donner la chance aux plus jeunes pour qu’ils puissent écrire leur propre histoire», a déclaré le coach des Lionnes en commentant sa liste.

Tapha Gaye : «Nous avons jugé utile d’avoir un objectif podium…»
Qu’en est-il de l’objectif assigné pour cette 25e édition ? Tapha Gaye se veut réaliste : «Nous avons jugé utile d’avoir un objectif podium parce qu’une génération est en train de partir progressivement, une autre arrive. On est à la croisée des chemins. Nous allons prendre le temps de construire et dans la durée. Je le disais dans un panel de l’Anps, qu’au Sénégal, nous sommes trop dans l’instabilité. Il faut travailler sur cela et essayer de promouvoir la durée, c’est-à-dire donner de la place aux jeunes.»
En clair, détrôner le Nigeria serait un vrai exploit. Mais encore faudrait-il que les Lionnes puissent débarquer à Yaoundé dans les meilleures conditions de performance. Ce qui est loin d’être le cas pour les vice-championnes d’Afrique qui n’ont pas eu une préparation optimale. Et le coach s’explique : «Nous avons des problèmes pour trouver des adversaires. C’est une situation difficile pour nous parce qu’on a travaillé et on veut évaluer avant l’Afrobasket ; mais il est impossible de trouver un adversaire à cause du Covid, du budget…», soutient Tapha Gaye qui informe avoir lancé «des invitations à l’Angola, le Cap-Vert, le Mali, la Côte d’Ivoire et la Guinée». «Mais tous n’ont pas répondu favorablement pour des raisons diverses.»
Une situation assez embarrassante et qui a poussé le coach, par ailleurs Dtn, à proposer un plan B. «Nous sommes en train de mettre une équipe nationale locale avec qui nous allons jouer vendredi et dimanche. Deux matchs d’évaluation au Dakar Arena ou à Marius Ndiaye», a proposé «Coach Tapha».

«La grande équipe à craindre : le Nigeria qui revient des Jeux Olympiques. C’est une équipe en jambes»
Du coup, au-delà de la volonté de bousculer le champion en titre, le Nigeria, les Lionnes, faute de préparation, ne risquent-elles pas de compromettre l’objectif d’être sur le podium ? C’est la grande question. Et Tapha Gaye est conscient des obstacles qui pourraient se dresser sur le chemin de ses Filles. «La grande équipe à craindre, c’est le Nigeria. C’est le super favori, double champion d’Afrique qui revient des Jeux Olympiques. C’est une équipe en jambes. A côté, il y a le Mozambique, le Mali et l’Angola, il faut se méfier. Et nous avons la malchance, si on sort de la phase de groupes, nous allons affronter en quart de finale et en demi-finale la poule du Nigeria, Mozambique et Angola. Ces trois équipes sont dans la même poule et nous allons les rencontrer», a fait savoir le coach Moustapha Gaye. Comme quoi cette 25e édition sera loin d’être un fleuve tranquille pour la bande à Mame Marie Sy.
Pour rappel, l’Afrobasket 2021 est prévu du 17 jusqu’au 26 septembre au Cameroun. Le Sénégal qui loge dans le groupe C, va disputer deux matchs de poule, face à la Guinée (18 septembre à 10h) puis l’Egypte (20 septembre à 13h).

Lequotidien

CATEGORIES
TAGS
0 0 votes
Évaluation de l'article
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x